Smart Irrigator: L”irrigateur” intelligent du Kenya

Smart Irrigator, mis au point par des chercheurs kenyans, calcule les besoins quotidiens en eau des cultures, permettant de calculer les besoins en  irrigation et en utilisation d’engrais. Selon Peter Okoth, consultant en recherche et en agronomie et l’un des concepteurs de l’outil avec l’Institut de recherche agricole du Kenya, cette technologie vise à accroître l’efficacité des systèmes d’irrigation.

sunculture-kenya-irrigation-kit

L’un des concepteurs de cet outil lancé en septembre dernier, a expliqué à SciDev.Net que cette technologie “calcule les demandes en eau à différentes périodes de la saison de culture“, précisant que “l’outil tient compte des facteurs tels que la profondeur d’enracinement et la perte d’eau maximale admissible.” Les utilisateurs et les agriculteurs peuvent faire enregistrer une série de données (nom,  lieu, texture du sol, date de plantation) dans le portail, tout en sélectionnant la culture de leur choix.

Les informations sont envoyées vers le téléphone des agriculteurs abonnés sous forme de texte [et] ces derniers paient une somme mensuelle de cinq à dix dollars pour obtenir les données et les informations“, rapporte notre confrère. Le portail calcule également les besoins en engrais des cultures sélectionnées lors de leur croissance et les communique à l’agriculteur, y compris les informations sur les insectes nuisibles et les maladies.

L’outil est actuellement en cours d’expérimentation auprès de 15 agriculteurs dans les régions sèches du Kenya, en particulier dans les comtés semi-arides de Kajiado et de Machakos, sur financement de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) des Nations Unies.

Editor's choice

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Me notifier des
avatar
wpDiscuz

Smart Irrigator: L”irrigateur” intelli…

Par Michel Fotsing temps de lecture: 1 min
0
Search
Register New Account
Reset Password